Topic 7190581

DH//581 Re://T7190 [Ugues/Brye/Yuko/Swan/Chr028/Jayd/DavL/Veuv/Spid - Train ] post. 19-11-05 14:30:42

© photo Marcus Prégent

TRAIN

 

581 Re://T7190 [Ugues/Brye/Yuko/Swan/Chr028/Jayd/DavL/Veuv/Spid - Train ] post. 19-11-05 14:30:42

Je ne sais pas pourquoi un tel vent de panique s'est emparé de notre équipe si soudainement. On dirait que c'est relié à quelque chose qui n'a aucun rapport avec notre projet. On sent une mutation dans l'air, une crainte coutumière l'accompagne. Ne devrait-on pas nous comporter en plein état de grâce? Il n'y a pourtant rien qui urge.

581 Re://T7190 [Ugues/Brye/Yuko/Swan/Chr028/Jayd/DavL/Veuv/Spid - Train ] post. 19-11-05 16:02:12

Plus ça avance, plus ça recule. Essayez le train. Pourquoi, avant, à pareille date l'an passé, le plaisir était au rendez-vous, malgré un des pires stress de notre histoire? Oui, il y a toujours interférence du réel quand on est au présent, et nous n'aurions sans doute pas dit ça, mais quand même. Reprenons le train, allons-y sans nous soucier de la plainte, elle est omniprésente, de plus en plus on dirait, je suis bien d'accord avec Yan. Réévaluons le plaisir, point, et tâchons de ne pas nous prendre la tête avec le couple byzantin, c'est nous qui les avons mariés, pas eux qui se sont unis.

581 Re://T7190 [Ugues/Brye/Yuko/Swan/Chr028/Jayd/DavL/Veuv/Spid - Train ] post. 19-11-05 16:03:55

Avec Kam, nous nous étions engagés sur le train de l'éphémère, et presque sans changer de wagon, nous nous sommes retrouvés sur le rail invisible du partout. Le train qui passe partout s'arrête quand on veut, regarde et continue, il fait ce qu'on veut sans jamais reculer. Avouez qu'il vaut la peine de prendre un train, si c'est pour se rendre dans la destination du partout.

581 Re://T7190 [Ugues/Brye/Yuko/Swan/Chr028/Jayd/DavL/Veuv/Spid - Train ] post. 19-11-05 16:05:14

La fonction de Manu m'intéresse au plus haut point. On ne l'avait pas associé à tant de crudités lors du premier jet. Il fait à lui seul le job si laborieux d'éveiller les pulsions. Il y a toujours chez lui l'érection de quelque chose. Il faut conserver ce qui allume. D'accord pour ce qui est de la plainte. Nous sommes si peu dans l'ode qu'on dirait qu'on se réfugie dans la plainte simplement par réflexe d'aller en quelque part.

581 Re://T7190 [Ugues/Brye/Yuko/Swan/Chr028/Jayd/DavL/Veuv/Spid - Train ] post. 19-11-05 16:07:28

En caractérisation, je me suis amusé à leur donner des trucs mnémotechniques comme c'était apparu en rédaction traditionnelle il y a (déjà!) un gros deux semaines. Pour Damien c'était: "Il n'y a que Damien dont Michael a retenu le nom, parce qu'il s'est présenté le premier, et parce que l'immense cicatrice qu'il porte au visage lui rappelle un ami d'enfance à Toronto qui s'était fait défigurer par un chien. Il s'appelait aussi Damien." Je suggère alors: "Pour moi, retenir le nom de Damien c'est facile parce qu'il s'est présenté le premier, et aussi parce que il y a des marques dans son visage qui me rappellent un ami d'enfance que j'avais à Toronto, qui s'appelait Damon. Nous sommes tous des sosies de quelqu'un. Un nez, une bouche et deux yeux, c'est impossible qu'il n'y ait pas deux spécimens identiques sur sept milliards et demi de personnes. Mais dans un même local, on se contente de simples ressemblances."

581 Re://T7190 [Ugues/Brye/Yuko/Swan/Chr028/Jayd/DavL/Veuv/Spid - Train ] post. 19-11-05 16:23:45

Le train est un moyen de transport qui souffre de tous les avantages: moins vite que l'avion, moins agile entre les îles que le bateau, mais il est confortable. De plus, il est souvent arrêté, mais c'est toujours avec un grand étonnement qu'on arrive à l'heure prévue, sans une minute de retard. Il glisse dans les centres-villes alors que de chaque côté de lui, aux heures d'affluence, on voit le trafic interrompu, par sa présence qui a priorité. Restons dans ce train. De plus c'est novembre qui nous arrive, encore cette année, avec ses airs de fêtes prématurées et sa noirceur coutumière, enveloppante. Ce serait trop dommage que l'obstacle du réel, incontournable dans le temps présent, gâche un travail qui demande de l'aisance pour contrer ses exigences.

581 Re://T7190 [Ugues/Brye/Yuko/Swan/Chr028/Jayd/DavL/Veuv/Spid - Train ] post. 19-11-05 16:25:27

Nos trucs mnémotechniques fonctionnent pour nous-mêmes, mais je ne pense pas que ça aide les autres. Je me comprends dans ma complexité. Prenons Francis par exemple. Le mec avec les cheveux noirs tapés sur son front et qui porte des lunettes juste en face de moi, eh bien je sais que ce n'est pas Jules, même si c'est Jules, ici à ma droite, qui est français, qui devrait s'appeler Francis puisqu'il y a dans ce nom les mots France et six, comme les six côtés de l'hexagone. Bah, pour le commun des mortels, c'est plus simple de se dire: le Québécois voluptueux qui s'ignore c'est Francis et le grand blond sexy qui nous fait craquer avec son accent trop chouette, c'est Jules.

581 Re://T7190 [Ugues/Brye/Yuko/Swan/Chr028/Jayd/DavL/Veuv/Spid - Train ] post. 19-11-05 16:28:09

Et celui qui a la manie de tout confondre, c'est Manu. De toute façon, on le sait que tout ce qui s'écrit ici ne sera pas conservé, ou si peu. C'est pourquoi il faut ne rien censurer. Pas encore à l'étape de pouvoir montrer quoi que ce soit. Symbiose est un chantier lourd. Le matériel accumulé depuis un an porte en lui une certaine marque de jouissance. J'aurais peur que cette jouissance se perde avec trop d'interventions techniques.

581 Re://T7190 [Ugues/Brye/Yuko/Swan/Chr028/Jayd/DavL/Veuv/Spid - Train ] post. 19-11-05 16:31:16

Grâce à David qui m'en fait des lectures à voix haute, je goûte à la musique très syncopée du texte, à son instrumentation faites de bois et de cuivres. Je sais qu'il y a des épisodes lyriques, sans verser dans la mièvrerie, mais ce que j'aime à entendre de cet appel po.tique, c'est sa rareté. Aussi: un aveugle ne lit pas comme l'heureux commun des mortels qui évalue, tout en absorbant le texte, la matérialité du livre. Quand je suis dans l'opéra Symbiose, je n'ai pas idée de l'heure, non plus que de la durée. Je n'ai pas rendez-vous avec une fin qui se mesure à l'épaisseur restante de l'objet. Simplement qu'à me laisser porter par les mouvements, souvent anarchiques, de l'ensemble. Cette anarchie doit être préservée, elle fait la richesse du tout.

 

 

 

 

Topic 7190585

DH//585 Re://T7190 [Yuko/BlackSpot/Soming - Culpabilité - Train ] post. 19-11-09 17:10:15

 

CULPABILITÉ

 

DH//585 Re://T7190 [Yuko/BlackSpot/Soming - Culpabilité - Train ] post. 19-11-09 17:10:15

Marcus Prégent

Sur la question de la culpabilité, a-t-on examiné la possibilité d'introduire chez tous une certitude intime que le personnage de Jay-Rémi aurait été tué par tous? Je veux dire: que tous sentent en leur for intérieur une raison de l'avoir tué, et qu'ils la formulent ainsi, sans détour. J'aimerais essayer cette hypothèse: nous n'avons rien à perdre, au contraire tout à gagner, car même si cette idée est mauvaise, elle aurait eu au moins le mérite de relancer une forme d'enthousiasme.

 

DH//585 Re://T7190 [Yuko/BlackSpot/Soming - Culpabilité - Train ] post. 19-11-09 17:33:42

Harold Pinto

En fait, ce que ça propose, c'est de revisiter chaque profil à la lumière de cette culpabilité, et de rendre l'intrigue plus vraie quoique moins crédible. Ça relancerait en tout cas. Mieux vaut essayer ceci que de ne rien essayer du tout. Mais voilà un sujet qui a au moins le mérite de faire une adhésion avec le tragique, et tout ce qui est annoncé jusqu'ici le justifie: l'œil, la conscience, et ce qui se trame au fond de chaque personnage. Comment raccorder tout ça à l'ennemi?

 

DH//585 Re://T7190 [Yuko/BlackSpot/Soming - Culpabilité - Train ] post. 19-11-09 17:34:58

Simon Gentilly

Ce qui me plaît là-dedans, c'est qu'on revient à une formule initiale beaucoup plus proche de symbiose tel que cet ensemble de textes l'a été l'an passé. On se fichait bien de savoir qui, où, quand, comment, si tant est que les lieux apparaissant sous différents imaginaires finissaient par être très bien identifié sans cette touche de réalisme qui me déprime. Aussi, je me demande jusqu'à quel point nous ne faisons pas hara-kiri chaque fois qu'on ajoute un zeste de vraisemblance à la vieille manière. Symbiose n'a pas été conçu pour ça. On est dans une parole, pas dans une description de bon aloi pour plaire à Monsieur Tout-le-Monde.

 

 

 

Topic 7190586

DH//586 Re://T7190 [Fina/Shoe/Djib/Rube/Jess/Spide/Yaff/BenA/Pasc32 - Hommage ] post. 19-11-10 17:54:41

 

HOMMAGE

 

Dave Leduc

J'ai échoué dans l'amitié que je voulais construire avec Jay-Rémi. Ce statut d'échec vaut aussi pour la première partie de notre contrat, parce que l'ennemi n'a pas trouvé son aboutissement. Donc je porte tout l'échec de mon mandat. J'ai tué Jay-Rémi. Ce doit être parce que ce projet de destruction était fixement logé dans ma tête. On ne tue pas si on n'a pas l'intention de tuer. Donc j'ai la preuve maintenant de qui je suis vraiment. Je peux me dire dans mon miroir ce qu'il y a de plus profond dans mon sang. Je suis prêt à affronter ma véritable identité à la face du monde. J'ai détruit mon projet parce que j'ai détruit l'homme.

 

Shoen Assoulin

Nous avons tous tué Jay-Rémi. Nous avons obéi à la dictée du calcul et de la passion. Il nous inspirait ce qu'il était lui-même: une puissance égarée dans un monde peuplé de faibles. Nous lui devons notre force, bien que nous n'ayons pas su nous en servir correctement. Jay-Rémi a manqué de prudence en nous destinant une arme que nous avons lâchement tournée contre lui. Nous nous sommes tous vendu l'idée que c'était sa peau, ou la nôtre. Bah, pourquoi ces paroles? La mal est fait. Consacrons-lui un coin de notre mémoire, et souvenons-nous que le mal que nous lui avons fait, nous ne voulons pas le reproduire.

 

Djibril Rivkah

J'essaie de comprendre pourquoi nous ressentons tous un sentiment de culpabilité alors que nous n'avons rien fait pour qu'il meure. D'accord, moi aussi parfois je le trouvais prétentieux même si je l'aimais bien. Mais quand on y pense, ce n'était pas de la prétention puisqu'il était réellement supérieur. C'est nous le problème, nous devons admettre la supériorité des autres quand c'est le cas. Et nous devons aussi trouver un mot plus approprié pour changer notre culpabilité. Je pense qu'on devrait remplacer par "malaise". Culpabilité veut dire qu'on est coupable. On n'a pas à se sentir coupable quand on ne l'est pas.

 

Ruben Hersocovici

La mort sanctifie. N'ayons pas peur d'augmenter le réel: si Jay-Rémi était vivant encore aujourd'hui, et qu'il faisait étalage de son invincibilité, nous serions tous d'accord sur une quantité d'adjectifs dans le non-dit: prétentieux (désolé Jules mais il l'était), frais chié, auto-idôlatrant, satisfait de ses compétences et j'en passe. Mais à présent qu'il est réellement invincible pour la simple raison qu'il est mort, tous ses défauts se sont changés en qualités pourquoi parce que dans une iturgie de la parole c'est obligatoire de dire du bien de la personne. Dans hommage, il y a homme: dévoué, combattant, sourire aux lèvres, généreux, ce ne sont pas les mots qui manquent. Moi-même j'ai de la difficulté à le commémorer avec la personnalité qu'on lui connaissait. Saint Jay-Rémi Boies, une inspiration sans bémol.

 

Jess-Ephrem Lamy

C'était un puissant, normal qu'on lui trouvait des défauts. Prenez n'importe quel individu haut placé, on développe une méfiance à son endroit car on est habitués de voir des gens occuper des places qu'ils ne méritent pas: les politiciens, les chefs d'entreprises, forcément que ces gens sont des ambitieux et des pollueurs même si dans l'ensemble quelques-uns sont des exceptions. Mais je suis d'accord qu'une fois qu'ils sont morts ils entrent dans une mémoire qui simplifie leur profil. Ceux pour qui on élève des statues sont les moins à risques.

 

Yan Yachar

Je pense que nous avons tous joué un rôle dans la mort de Jay-Rémi en minimisant son côté humain. S'il est mort, c'est que ses jours étaient comptés et personne ne s'en est soucié. Pourtant la plupart sont allés le voir à l'hôpital. Quelqu'un d'hospitalisé n'est pas quelqu'un qui va bien. Nous l'avons tué par négligence, et aussi par notre mauvaise foi à lui prêter un caractère négatif, reflet de notre jalousie inconsciente. En chacun d'entre nous il y a un Jay-Rémi qui voudrait accomplir un exploit. Pour ma part, je jonglais avec l'idée de m'en faire un alter ego potentiel, car je pense que nous avons tous à apprendre d'un gagnant surtout quand il sait montrer ses faiblesses, ce qu'il faisait mais que nous choisissions de ne pas voir. Le fait qu'il ait perdu au combat contre Michael n'a pas été enregistré correctement dans nos perceptions. Au lieu de remarquer le côté divin de l'humain qui se relève, nous avons ressenti une satisfaction d'envieux: bien bon pour lui, ça va lui donner une leçon.

 

Irone Yaffa

Thomas-Didier a raison. Jay-Rémi était un miroir de nos complexités. Mais nous préférons nous voir sans nos contradictions. Nous préférons trouver chez les êtres simples une correspondance pour nous tolérer. Je me sens malhonnête de décortiquer des assemblages selon les lois de la géométrie, lois que je suis toujours en train de remettre en question, alors que si quelque chose cloche chez l'être humain je laisse ce problème aux autres. J'ai une part de meurtre sur la conscience: à ma manière, j'ai tué un être faillible en me vendant l'idée qu'il était infaillible.

 

Aluma Benami

Sans avoir su ce que j'entendrais ici ce matin, je me blâmais de sentir que j'étais responsable de la mort d'un ennemi dans ma chair. Peut-être qu'au fond de nous, Jay-Rémi était l'homme à abattre et c'est pourquoi on faisant tant de cas de ses défauts car, toujours en vous écoutant, je dois admettre ce que je pense depuis le début: que cet homme était trop parfait pour nous mériter. On gagne à l'humilité, voilà ce que je retiendrai de son enseignement. Jay-Rémi, seul la pudeur m'a empêché de te dire à quel point j'avais de l'admiration pour toi. Une admiration teintée d'amour et de haine, dont j'entendais la respiration bruyante dans mon propre souffle. Ôtez-vous tous de la tête que vous êtes des assassins, et toi en particulier Michael. Je suis le responsable d'une œuvre complexe et bâclée, vous n'avez fait qu'imiter un crime pour lequel c'est à moi de payer.

 

Pascal Nantel

Je suis surpris de l'erreur de jugement de chacun. L’homme est mort à cause de vous, et vous n’êtes pas gêné et ne vous donnez pas la joie ou la fierté. Vous avez prêté votre énergie au déclin d'un être que vous n'aimiez pas, et vous prenez tristement la mesure de votre geste en rendant hommage à sa supériorité.  Moi si je mets fin à la supériorité d'un ennemi, je vais réunir tous mes amis, leur offrir à boire et à manger, mettre de la musique et célébrer avec eux.

 

 

 

 

 

 

 

Topic 7190587

DH//587 Re://T7190 [Wassert/DavL/YuLi/Blackspot/SwanLa/Vakh/SeaW - Tranpsparence] post. 19-11-11 16:42:23

 

TRANSPARENCE

 

DH//587 Re://T7190 [Wassert/DavL/YuLi/Blackspot/SwanLa/Vakh/SeaW - Tranpsparence] post. 19-11-11 16:43:17

David-Lee Gagnon

Content des travaux d'hier - ça met du soleil malgré toute cette neige. Dans la suite logique des choses, mais non pas chronologique car j'aimerais qu'on revienne un petit peu avant, c'est-à-dire pendant le séjour de Jay-Rémi à l'hôpital. Nous cherchions à faire glisser l'information au sujet du frère. Si, dans la même logique que dans notre topic d'hier, on était capable de loger cette information, en la partageant entre tous. Est-ce que tous, ou presque, ne sont pas allé lui rendre visite à l'hôpital?

 

DH//587 Re://T7190 [Wassert/DavL/YuLi/Blackspot/SwanLa/Vakh/SeaW - Tranpsparence] post. 19-11-11 16:44:25

Martin Delorme

Une idée m'est venue, à force de réfléchir à la contemporanéité de votre projet. Souvenons-nous du malaise ressenti à la lecture de ce roman français dont je veux taire le titre et le nom de l'auteur, mais où cette enquêteuse passait tout à la moulinette de Google. Nous étions en 2009, Google ne faisait que commencer, et je trouvais la présence de cet élément naturaliste dans le roman extrêmement fastidieuse, et déjà vieillotte.

 

DH//587 Re://T7190 [Wassert/DavL/YuLi/Blackspot/SwanLa/Vakh/SeaW - Tranpsparence] post. 19-11-11 16:45:11

Yu Lin

D'accord avec Martin qu'on s'engage trop dans du falsifié à force de faire allusion à des courriels, et des mots à résonance actuelle qui auront trop vite une résonance démodée. Heureusement, cette réflexion vaut pour l'universel mais dans notre cas particulier nous ne nous encombrons pas de cet écueil, simplement d'en être conscient est une excellente chose. En fait, la vraie question que cette objection soulève est celle de la justesse: or c'est la base de toute l,entreprise, que trop souvent on oublie. Mais c'est là-dessus, sur cette justesse, que tout passe, sans quoi tout casse.

 

DH//587 Re://T7190 [Wassert/DavL/YuLi/Blackspot/SwanLa/Vakh/SeaW - Tranpsparence] post. 19-11-11 16:46:14

Harold Pinto

D'où l'importance de très bien gérer les porosités du début. Je crois qu'elles ne sont pas faites encore, sinon qu'à peine esquissées. Il faut que l'information n'arrive pas trop tôt ni trop tard. Sur les deux autres éléments, la réflexion n'est pas encore très mûre. Il s'agit du dossier de Dieu fait croître, et aussi j'ai jonglé ce matin avec l'idée de ramener le bestiaire, en remplacement de ces petits raccords trop contemporains, mais j'admets que ça épaississait un peu trop la sauce.

 

DH//587 Re://T7190 [Wassert/DavL/YuLi/Blackspot/SwanLa/Vakh/SeaW - Tranpsparence] post. 19-11-11 16:48:09

Luc Plissot

Je ferais parler Alex en premier, essentiellement pour introduire la notion de Jay-Rémi en tant que frère. Ex: Jay-Rémi est le frère que je n'ai pas eu. J'étais fils unique. Il y avait un frère dans la vie que je m'étais inventée pour ressembler à mes amis qui, contrairement à moi, avaient des frères. Ce frère aîné a pris une place importante, au point qu'il m'arrive encore de penser à ljui comme quelqu'un qui existait vraiment dans mon enfance. Physiquement, nous nous ressemblons. J'ai beau trouver qu'il ressemble à mon père et que mon père est laid, je trouve que ça vaut la peine de ressembler à mon père plus tard si, en attendant, c'est pour ressembler à Jay-Rémi. J'aime Jay-Rémi même si je me réjouis en secret quand il mange une volée. Fanfaron, il épate. Généreux? Sa pudeur montre au contraire l'aîné de la famille qui a tout engouffré avant l'arrivée des plus jeunes, moi, et mes autres frères. Mais c'est vrai qu'il peut tout donner, il adore ses frères. Simplement qu'il a du mal à le démontrer. Par contre, l'ennemi qui m'attendait à quatre heures à la fin des classes pour me tabasser, il avait rendez-vous implicitement avec Jay-Rémi, quelques heures plus tard, en soirée, dans la ruelle. Dans une équipe sportive il aurait été défenseur. L'illusion est au sommet de mes plaisirs. En ce sens, je peux dire que Jay-Rémi a existé. Qu'il existe encore dans mon souvenir. En ce sens, je peux dire que Jay-Rémi est le frère que j'ai eu.

 

DH//587 Re://T7190 [Wassert/DavL/YuLi/Blackspot/SwanLa/Vakh/SeaW - Tranpsparence] post. 19-11-11 16:50:12

Hadrien Levac

Moi aussi je peux dire que Jay-Rémi est le frère que j'ai eu. Même si, moi aussi, j'étais fils unique. Toujours pressé de finir son souper pour aller jouer dehors, et m'emmener avec lui pour me faire pratiquer au hockey. Nous jouons au hockey même l'été devant la porte du garage. Dans ce garage il y a une auto, il possède un double des clés, il a seize ans, j'en ai douze, oui. on peut dire moi aussi que Jay-Rémi existe dans mon souvenir.

 

DH//587 Re://T7190 [Wassert/DavL/YuLi/Blackspot/SwanLa/Vakh/SeaW - Tranpsparence] post. 19-11-11 16:54:20

Pier Laniel

Une technique ici: si les fistons sont un duplicata du couple fraternel Jay-Rémi et Damien, toujours demeurer conscient de l'attention que le lecteur prête à cette épée de Damoclès. Nous lui demandons cette vigilance parce que ce clivage l'attire autant que les égouts attirent Francis. Il se sent voyeur à leur approche, aussi, il serait bien que Damien nous fasse la description (déjà existante) de l'entrée chez Jules.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Topic 7190598

DH//598 Re://T7190 [Fabr/SeaW/WitO/Pasc3/Spid/Indigoss/Rose25 - Itinérance] post. 19-11-20 17:36:42

 

TRAJET

 

DH//598 Re://T7190 [Fabr/SeaW/WitO/Pasc3/Spid/Indigoss/Rose25 - Itinérance] post. 19-11-20

YAFFA

Il serait bon qu'on s'en tienne à un seul trajet pour Damien: celui qui est le sien propre, et celui que les autres voient, ces autres nous incluant en tant que lecteurs. Simplicité: ce que livre J-Rémi à propos de lui, c'est ce que Damien reconnaîtra de lui, ici, en atelier. On connaît son trajet véritable: il a observé ce frère depuis beaucoup plus longtemps et son arrivée ici, en atelier, est l'aboutissement de son projet.

 

DH//598 Re://T7190 [Fabr/SeaW/WitO/Pasc3/Spid/Indigoss/Rose25 - Itinérance] post. 19-11-20

SHOEN

Mais alors pourquoi Damien choisit-il Jules comme ennemi?

 

DH//598 Re://T7190 [Fabr/SeaW/WitO/Pasc3/Spid/Indigoss/Rose25 - Itinérance] post. 19-11-20

INDIGOSS

Peut-être parce qu'on a besoin de brouiller les pistes?

 

DH//598 Re://T7190 [Fabr/SeaW/WitO/Pasc3/Spid/Indigoss/Rose25 - Itinérance] post. 19-11-20

YAFFA

Oui, bon, c'est vrai. Raison structurale. Pouvons-nous séparer les raisons structurales des raisons viscérales?

 

DH//598 Re://T7190 [Fabr/SeaW/WitO/Pasc3/Spid/Indigoss/Rose25 - Itinérance] post. 19-11-20

YUKON24

Parce que ce n'est pas Damien qui choisit Jules, mais bien l'inverse. Damien va hésiter. Poser des questions. Se laisser prier. Il n'est pas assez bête pour demander tout de suite un partenariat d'inimitié avec Jay-Rémi.

 

DH//598 Re://T7190 [Fabr/SeaW/WitO/Pasc3/Spid/Indigoss/Rose25 - Itinérance] post. 19-11-20

TIM2016

À ce propos, il y a longtemps que je me dis que si Jay-Rémi est tué après le Salon de la Mort, quelque chose de factice vient entacher le projet. Je pense que la raison la plus plausible, et pour nous qui était la plus invraisemblable, doit être la seule possible. C'est déjà bien suffisant que tous se réclament du meurtre de cet homme. On croit qu'il a été tué, mais il est mort d'une commotion cérébrale après un effort fourni en faisant son jogging. À partir de là, Les soupçons peuvent se faire aller, surtout vers Michael, ou n'importe qui d'autre, mais on verra, et que c'est ici que Damien va agir.

 

DH//598 Re://T7190 [Fabr/SeaW/WitO/Pasc3/Spid/Indigoss/Rose25 - Itinérance] post. 19-11-20

SIMONG

Quand tu penses à quelqu'un d'autre, tu penses sûrement à Alex...

 

DH//598 Re://T7190 [Fabr/SeaW/WitO/Pasc3/Spid/Indigoss/Rose25 - Itinérance] post. 19-11-20

TIM2016

Oui, à présent j'avoue, Parce que personne ici ne semble croire à la question, du reste jamais résolue, d'une inimitié potentielle entre Alex et Philondine. Philondine s'auto-suffit. Alex s'auto-suffirait si on le pistait comme éventuel acteur dans la mort de Jay-Rémi.

 

DH//598 Re://T7190 [Fabr/SeaW/WitO/Pasc3/Spid/Indigoss/Rose25 - Itinérance] post. 19-11-20

SIMONG

Alex est un vampire. Il fait sien tout ce qui appartient aux autres. (Son crime imaginaire est volé à Philondine). De là à ce qu'il emprunte un crime réel à Alex, pas surprenant.

 

DH//598 Re://T7190 [Fabr/SeaW/WitO/Pasc3/Spid/Indigoss/Rose25 - Itinérance] post. 19-11-20

YAFFA

Le début m'inquiéterait moins si on pouvait déjà imaginer une vraisemblance sur la question de l'ennemi. Je pense qu'il s'agirait de peu de choses. Une rencontre en huis clos, si l'idée tient toujours, où la décision d'amener ce thème en atelier se prendrait, plutôt qu'on sente l'inverse, c'est-à-dire que les ateliers sur l'ennemi soient prémédités.

 

DH//598 Re://T7190 [Fabr/SeaW/WitO/Pasc3/Spid/Indigoss/Rose25 - Itinérance] post. 19-11-20

LEO2020

Cette réduction du trajet a au moins le mérite de déterminer ce qui alourdit la question du nœud central. On se perd avec ces histoires sans importance où Thomas-Didier et Manu nous entraîne dans quelque chose où on n'a pas envie d'aller. Trop laborieux.

 

DH//598 Re://T7190 [Fabr/SeaW/WitO/Pasc3/Spid/Indigoss/Rose25 - Itinérance] post. 19-11-20

SHOEN

Et en donnant quelque chose d'indispensable à Alex - le soupçon pourquoi pas? - nous reste Philondine, extrêmement attachant. Beaucoup de travail en uniformisation mais des travaux préalables nous ont prouvé - je pense à l'Inde surtout, que faire parler une multitude n'est pas la fin du monde.

 

DH//598 Re://T7190 [Fabr/SeaW/WitO/Pasc3/Spid/Indigoss/Rose25 - Itinérance] post. 19-11-20

YAFFA

Pour Damien, élaborer le leitmotiv, surtout pas un leitmotiv ostentatoire, je n'en suis plus capable. Aussi je pense que ce serait bien si on oscillait entre Damien et Alex, miroirs l'un de l'autre.

 

DH//598 Re://T7190 [Fabr/SeaW/WitO/Pasc3/Spid/Indigoss/Rose25 - Itinérance] post. 19-11-20

LEO2020

Ici pour Philondine: Un seul être pourrait fusionner Philippe, coupé d'Ondine, et Ondine, coupée de Philippe: Georg Geert de Hollande. Georg Geert, fils de Chaquée, reine de Turquie, elle-même fille de Sipan d'Arménie, frère amoureux de sa jeune sœur Nora tuée en 1915 lors du génocide par un descendant du moine Mesrop inventeur de l'alphabet arménien. Devant tant de lâcheté de la part des hommes, Georg a fui l'Arménie, s'est établi en Hollande, est devenu(e) femme en prenant le nom de Georgina, pionnière de la porosité, du changement de sexe et de la symbiose. (Troublantes ressemblances entre ce qu'il dit et la réalité. Le trajet de Geert de Hollande explique la démarche.)

 

DH//598 Re://T7190 [Fabr/SeaW/WitO/Pasc3/Spid/Indigoss/Rose25 - Itinérance] post. 19-11-20

YAFFA

Chaque matin voit naître un espoir, chaque soir, un découragement. Comment est-ce que tout ça va finir? Peut-être que, comme dans l'Inde, le projet est dû pour la mise sur pied d'une nouvelle équipe?

 

 

Topic 7190581

DH//581 Re://T7190 [Ugues/Brye/Yuko/Swan/Chr028/Jayd/DavL/Veuv/Spid - Train ] post. 19-11-05 14:30:42

© photo Marcus Prégent

TRAIN

 

581 Re://T7190 [Ugues/Brye/Yuko/Swan/Chr028/Jayd/DavL/Veuv/Spid - Train ] post. 19-11-05 14:30:42

Je ne sais pas pourquoi un tel vent de panique s'est emparé de notre équipe si soudainement. On dirait que c'est relié à quelque chose qui n'a aucun rapport avec notre projet. On sent une mutation dans l'air, une crainte coutumière l'accompagne. Ne devrait-on pas nous comporter en plein état de grâce? Il n'y a pourtant rien qui urge.

581 Re://T7190 [Ugues/Brye/Yuko/Swan/Chr028/Jayd/DavL/Veuv/Spid - Train ] post. 19-11-05 16:02:12

Plus ça avance, plus ça recule. Essayez le train. Pourquoi, avant, à pareille date l'an passé, le plaisir était au rendez-vous, malgré un des pires stress de notre histoire? Oui, il y a toujours interférence du réel quand on est au présent, et nous n'aurions sans doute pas dit ça, mais quand même. Reprenons le train, allons-y sans nous soucier de la plainte, elle est omniprésente, de plus en plus on dirait, je suis bien d'accord avec Yan. Réévaluons le plaisir, point, et tâchons de ne pas nous prendre la tête avec le couple byzantin, c'est nous qui les avons mariés, pas eux qui se sont unis.

581 Re://T7190 [Ugues/Brye/Yuko/Swan/Chr028/Jayd/DavL/Veuv/Spid - Train ] post. 19-11-05 16:03:55

Avec Kam, nous nous étions engagés sur le train de l'éphémère, et presque sans changer de wagon, nous nous sommes retrouvés sur le rail invisible du partout. Le train qui passe partout s'arrête quand on veut, regarde et continue, il fait ce qu'on veut sans jamais reculer. Avouez qu'il vaut la peine de prendre un train, si c'est pour se rendre dans la destination du partout.

581 Re://T7190 [Ugues/Brye/Yuko/Swan/Chr028/Jayd/DavL/Veuv/Spid - Train ] post. 19-11-05 16:05:14

La fonction de Manu m'intéresse au plus haut point. On ne l'avait pas associé à tant de crudités lors du premier jet. Il fait à lui seul le job si laborieux d'éveiller les pulsions. Il y a toujours chez lui l'érection de quelque chose. Il faut conserver ce qui allume. D'accord pour ce qui est de la plainte. Nous sommes si peu dans l'ode qu'on dirait qu'on se réfugie dans la plainte simplement par réflexe d'aller en quelque part.

581 Re://T7190 [Ugues/Brye/Yuko/Swan/Chr028/Jayd/DavL/Veuv/Spid - Train ] post. 19-11-05 16:07:28

En caractérisation, je me suis amusé à leur donner des trucs mnémotechniques comme c'était apparu en rédaction traditionnelle il y a (déjà!) un gros deux semaines. Pour Damien c'était: "Il n'y a que Damien dont Michael a retenu le nom, parce qu'il s'est présenté le premier, et parce que l'immense cicatrice qu'il porte au visage lui rappelle un ami d'enfance à Toronto qui s'était fait défigurer par un chien. Il s'appelait aussi Damien." Je suggère alors: "Pour moi, retenir le nom de Damien c'est facile parce qu'il s'est présenté le premier, et aussi parce que il y a des marques dans son visage qui me rappellent un ami d'enfance que j'avais à Toronto, qui s'appelait Damon. Nous sommes tous des sosies de quelqu'un. Un nez, une bouche et deux yeux, c'est impossible qu'il n'y ait pas deux spécimens identiques sur sept milliards et demi de personnes. Mais dans un même local, on se contente de simples ressemblances."

581 Re://T7190 [Ugues/Brye/Yuko/Swan/Chr028/Jayd/DavL/Veuv/Spid - Train ] post. 19-11-05 16:23:45

Le train est un moyen de transport qui souffre de tous les avantages: moins vite que l'avion, moins agile entre les îles que le bateau, mais il est confortable. De plus, il est souvent arrêté, mais c'est toujours avec un grand étonnement qu'on arrive à l'heure prévue, sans une minute de retard. Il glisse dans les centres-villes alors que de chaque côté de lui, aux heures d'affluence, on voit le trafic interrompu, par sa présence qui a priorité. Restons dans ce train. De plus c'est novembre qui nous arrive, encore cette année, avec ses airs de fêtes prématurées et sa noirceur coutumière, enveloppante. Ce serait trop dommage que l'obstacle du réel, incontournable dans le temps présent, gâche un travail qui demande de l'aisance pour contrer ses exigences.

581 Re://T7190 [Ugues/Brye/Yuko/Swan/Chr028/Jayd/DavL/Veuv/Spid - Train ] post. 19-11-05 16:25:27

Nos trucs mnémotechniques fonctionnent pour nous-mêmes, mais je ne pense pas que ça aide les autres. Je me comprends dans ma complexité. Prenons Francis par exemple. Le mec avec les cheveux noirs tapés sur son front et qui porte des lunettes juste en face de moi, eh bien je sais que ce n'est pas Jules, même si c'est Jules, ici à ma droite, qui est français, qui devrait s'appeler Francis puisqu'il y a dans ce nom les mots France et six, comme les six côtés de l'hexagone. Bah, pour le commun des mortels, c'est plus simple de se dire: le Québécois voluptueux qui s'ignore c'est Francis et le grand blond sexy qui nous fait craquer avec son accent trop chouette, c'est Jules.

581 Re://T7190 [Ugues/Brye/Yuko/Swan/Chr028/Jayd/DavL/Veuv/Spid - Train ] post. 19-11-05 16:28:09

Et celui qui a la manie de tout confondre, c'est Manu. De toute façon, on le sait que tout ce qui s'écrit ici ne sera pas conservé, ou si peu. C'est pourquoi il faut ne rien censurer. Pas encore à l'étape de pouvoir montrer quoi que ce soit. Symbiose est un chantier lourd. Le matériel accumulé depuis un an porte en lui une certaine marque de jouissance. J'aurais peur que cette jouissance se perde avec trop d'interventions techniques.

581 Re://T7190 [Ugues/Brye/Yuko/Swan/Chr028/Jayd/DavL/Veuv/Spid - Train ] post. 19-11-05 16:31:16

Grâce à David qui m'en fait des lectures à voix haute, je goûte à la musique très syncopée du texte, à son instrumentation faites de bois et de cuivres. Je sais qu'il y a des épisodes lyriques, sans verser dans la mièvrerie, mais ce que j'aime à entendre de cet appel po.tique, c'est sa rareté. Aussi: un aveugle ne lit pas comme l'heureux commun des mortels qui évalue, tout en absorbant le texte, la matérialité du livre. Quand je suis dans l'opéra Symbiose, je n'ai pas idée de l'heure, non plus que de la durée. Je n'ai pas rendez-vous avec une fin qui se mesure à l'épaisseur restante de l'objet. Simplement qu'à me laisser porter par les mouvements, souvent anarchiques, de l'ensemble. Cette anarchie doit être préservée, elle fait la richesse du tout.