La femme qui vit en moi elle est plutôt jolie, et sexy  mais sans vulgarité. Elle ressemble à ces femmes gentilles qu’on voit dans les films et aussi quelques fois dans la vie. Elle se tient tranquille, elle ne me gêne pas, si je n’ai rien d’autre à faire j’apprécie sa présence car elle est discrète. Evidemment on se représente une métaphore mais c’est comme ça que je la décrirais. Là où elle se fait moins discrète, c’est quand je suis en conversation avec quelqu’un, et que ce quelqu’un devine qu'elle cherche à prendre toute la place dans mon corps et mon énergie. Autrement dit, elle se manifeste comme je prends conscience que mon interlocuteur est un homme avec qui elle aurait envie d’un rapprochement.

 

Adhésion

Assistance

Bactéries

Centre

Corpuscule

Dilemme

Épaves

Immigration

Inauguration

Jérémy Gabriel

Latence

Matérialisme

Paon

Projections

Protections

Tannhauser

Trio