7190-514[Jog/Ind/Ura/Los/Aar/Xao/Op/Sco/Cyb/ Syl/Xan/Her/Topo- Géographie] post. 19-04-16 19:20:32

JOGA09

Ma position géographique dans l’univers est une chose, mais c’est tout autre chose que d’habiter une géographie imaginaire. Je m’en suis constitué une au fil des années. Le but était d’échappé au joug de la vie quotidienne. Dans ce pays personnel où je m’évade autant que je veux, j’ai mes propres repères. En fait je le connais si bien que je pourrais dessiner sa carte si j’en aurais le talent. Mais je sais où allé en pensée pour trouver ma plage, ma zone d’ombre, mon ciel sans nuage et mon jardin rempli de cocotiers et autres arbres de toute variétés. Certains fournissent des fruits comestibles, d’autres des graines pour les bêtes qui se partage mon territoire.

 

7190-514[Jog/Ind/Ura/Los/Aar/Xao/Op/Sco/Cyb/ Syl/Xan/Her/Topo- Géographie] post. 19-04-16 19:20:32

SCORPIO33

Mon lieu imaginaire est situé au quatrième sous-sol d’un bâtiment construit sous la terre. Ceux à qui je le décris ça les déprime. Mais moi au contraire je suis dans des limbes protégées. Aucune fenêtre: personne ne peut me voir. Je ne peux voir personne. C’est le commencement de la pleine réalisation de ma paix.

 

7190-514[Jog/Ind/Ura/Los/Aar/Xao/Op/Sco/Cyb/ Syl/Xan/Her/Topo- Géographie] post. 19-04-16 19:20:32

CYBEL

Moi je suis trop vieille pour me raconter des géographies imaginaires. Je rêvais de finir mes jours en Californie et ça m’a été accordé, merci à Dieu et à l’argent que mon mari m’a laissé. Je me suis fait beaucoup d’amis ici. Au fait, ma question c’est pourquoi il n’y a pas de personnes dans vos paysages imaginaires?

 

7190-514[Jog/Ind/Ura/Los/Aar/Xao/Op/Sco/Cyb/ Syl/Xan/Her/Topo- Géographie] post. 19-04-16 19:20:32

SYL20

Au quatrième sous-sol d’une caverne, comment tu fais pour prendre l’air? Y a-t-il des bonnes canalisations dans ton lieu? Je pose la question pourquoi parce que ça m’intéresse, moi non plus je n’aime pas être vu. J’ai un système de stores et de rideaux qui rendent impossible à savoir s’il y a de la lumière le soir quand je suis chez moi.

 

7190-514[Jog/Ind/Ura/Los/Aar/Xao/Op/Sco/Cyb/ Syl/Xan/Her/Topo- Géographie] post. 19-04-16 19:20:32

INDIEDH

Est-ce que vos géographies de l’imaginaire sont basées sur des lieux de vacances où vous auriez envie d’aller mais que vous n’avez pas les moyens de vous payer? Comme Zach, par exemple, il parle de cocotiers. Les voyages dans le sud c’est pas toujours abordable, surtout quand on a une destination précise en tête.

 

7190-514[Jog/Ind/Ura/Los/Aar/Xao/Op/Sco/Cyb/ Syl/Xan/Her/Topo- Géographie] post. 19-04-16 19:20:32

XANDER

Moi ma géographie parfaite elle existe déjà: une pièce solitaire avec une ampoule au plafond. Je ne vis pas en fonction de ce que les autres pensent niveau richesse ou pauvreté. Je suis dans mon élément quand je vas au gym ou à l’aréna, sinon, ma maison n’est pas le rendez-vous des factures de l’hydro, des assurances et du chauffe-eau: je me lave après mes exercices au gym. Comme j’y vais 2 fois par jour, c’est la que je mange, donc chunou nulle besoin d’eau chaude. Je ne bois pas de café.

 

7190-514[Jog/Ind/Ura/Los/Aar/Xao/Op/Sco/Cyb/ Syl/Xan/Her/Topo- Géographie] post. 19-04-16 19:20:32

HERO

L’imaginaire prend toujours appui sur le rée. Donc si j’ai un connu un lieu de rêves dans la réalité, et qu’il est inaccessible au niveau du coût comme tu dis, pas mal de chances que je le réinvente dans ma tête. Mais si c’est un lieu trop précis j’aurai du mal à retrouver dans ma tête les mêmes états que j’y ai vécus.

 

7190-514[Jog/Ind/Ura/Los/Aar/Xao/Op/Sco/Cyb/ Syl/Xan/Her/Topo- Géographie] post. 19-04-16 19:20:32

OPUS54

Oui, il y a des présences humaines en ce qui me concerne. Je voyage beaucoup à cause de mon métier. Je peux donc dire que chaque lieu découvert au cours de ma vie m’a enchanté, mais est vite devenu banal à force d’y retourner. Alors le lieu le plus souvent visité sans risque de s’user est celui que j’invente dans mon esprit. Pas une île déserte, je déprimerais. Mais un grand auditorium où chaque fauteuil est occupé par des amis, il y en a très peu, mais beaucoup d’espace. Chaque ami a son nom gravé sur son fauteuil et il assiste en esprit au concert que je donne. Les billets sont gratis et ma satisfaction de jouer pour des gens que j’aime dans la vie privée est mon salaire.

 

7190-514[Jog/Ind/Ura/Los/Aar/Xao/Op/Sco/Cyb/ Syl/Xan/Her/Topo- Géographie] post. 19-04-16 19:20:32

TOPO

D’un tout autre point de vue, pour faire suite à ta remarque Robin, c’est à force de voyager dans des lieux géographiques inventés dans nos têtes qu’on les reconnaît au hasard de nos déplacements dans la vie courante. J’ai connu quelqu’un qui recherchait un lieu précis qu’il avait en tête, étant prêt à aller jusqu’en Australie pour l’atteindre. Or c’est à Baie-Comeau à cinq heures de Québec qu’il s’est senti dans son lieu réel le plus identique à son imaginaire.

 

7190-514[Jog/Ind/Ura/Los/Aar/Xao/Op/Sco/Cyb/ Syl/Xan/Her/Topo- Géographie] post. 19-04-16 19:20:32

XAOSUNG

Ma géographie imaginaire est un long cours d’eau rempli de bêtes amphibies, de bonne volonté. Elles viennent s’étendre dans ma barque et me raconter leurs soucis. Je les console, et nous inversons les rôles. Je leur dis pourquoi je ne suis pas en accord avec la société dont je fais partie, et elles me consolent à leur tour. Elles me disent que si j’étais à leur place dans le limon de leurs habitat, je trouverais la situation pire.

 

7190-514[Jog/Ind/Ura/Los/Aar/Xao/Op/Sco/Cyb/ Syl/Xan/Her/Topo- Géographie] post. 19-04-16 19:20:32

JOGA09

Ok, précisions. Je conçois mon lieu géographique imaginaire quand je suis en méditation. J’adore Bali. Mais quand j’y suis, on dirait qu’il y manque quelque chose. Quand je rêve de Bali en tenant mes boules chinoises dans mes mains, je suis dans un Bali top ten de l’excellence. Ni trop chaud, ni trop humide, et tout ce que je veux est à la portée de mes désirs. Incluant les êtres humains. Cybèle a raison, puisque tout paysage sert à peu de chose si la présence humaine manque. L’être recherché (et atteint par l’imaginaire) est un homme avec des lunettes et s’exprime avec passion sur les sujets qu’il aborde. Je suis un sapiophile, c’est donc dire que je ne recherche pas mon miroir. Tout en rêvant, je reste un individu avec les deux pieds encrés sur terre. La personne qui me fait vibrer est capable de m’apprendre beaucoup sur ses intérêts et je lui retourne l’appareil avec des séances de yoga en lui communiquant mes techniques de relaxation et méditation.

 

7190-514[Jog/Ind/Ura/Los/Aar/Xao/Op/Sco/Cyb/ Syl/Xan/Her/Topo- Géographie] post. 19-04-16 19:20:32

FROGPRINCE

Eh bien moi, banal commis dans un bureau de recouvrement de Revenu Canada de Mississauga, je me déploie souvent dans ma cartographie imaginaire pour aborder l’essentiel: ma solitude ressourcée au bord d’un cratère. De couleur gris uniforme, avec un ruisseau bleu transparent au bas, qui dévale deux pentes: celles du bien et du mal. Je me baigne dans les deux. Je ne peux pas exprimer avec assurance dans quel courant c’est le plus agréable d’être. En solitude tout est permis n’est-ce pas? Quand je nage dans les eaux du mal, des tentations me viennent sans la surveillance de la loi. Quand je nage dans les eaux du bien, ce n’est pas désagréable non plus, mais la solitude se fait sentir davantage, au point que des individus louches seraient bienvenus. Mais dans la réalité je retourne à mon bureau où les gens sont ni bons ni mauvais, ils font leur travail. Rien n’est parfait nulle part.

 

7190-514[Jog/Ind/Ura/Los/Aar/Xao/Op/Sco/Cyb/ Syl/Xan/Her/Topo- Géographie] post. 19-04-16 19:20:32

DEMETER

Un lieu sous la terre me séduirait. Après tout je suis un Taureau dans la vie, c’est un signe de Terre. C’est aussi un lieu où on récolte les résidus des morts, ça ne me fait pas peur. Je pense qu’un lieu imaginaire est un lieu où on se plairait après la mort, et je n’entretiens pas de dédain face à ceux-ci. La mort est une renaissance, pas besoin de lire de nombreux livres pour le savoir, ils en parlent tous dans ce sens. Je suis comme toi Zach, moi aussi je suis un sapiophile ce qui veut dire que l’intelligence et la sagesse m’attirent plus que le commun, aimanté par des critères prédéfinis par la mode et le sport.

 

7190-514[Jog/Ind/Ura/Los/Aar/Xao/Op/Sco/Cyb/ Syl/Xan/Her/Topo- Géographie] post. 19-04-16 19:20:32

AARON79

Question pour Jim. Est-ce qu’il y a un confluent où les eaux du bien et les eaux du mal se renconjtrent?

 

7190-514[Jog/Ind/Ura/Los/Aar/Xao/Op/Sco/Cyb/ Syl/Xan/Her/Topo- Géographie] post. 19-04-16 19:20:32

LOSTSOUL

Mon endroit de rêve, je le dessine chaque jour. C’est un grand terrain avec des boulevards et des rues où les autos sont uniquement nécessaires. Je veux dire par là que les gens capables de marcher et de prendre le métro n’ont pas d’auto. Ce système de locomotion désuet porte à rire, surtout chez les gens seuls qui ne véhiculent pas les autres. Donc interdiction de posséder une voiture à moins de co-voiturer. Résultat les avenues sont dégagées, ce qui permet des promenades sans risque. Les édifices de ma ville parfaite ne dépassent pas les 5 étages. (Sauf les églises à longs clochers transformés en condos de luxe.) Utopie? oui sans doute, mais je fais partie de ces gens positifs qui rêvent d’un avenir sans pollution. Les écoles sont toutes munies de systèmes anti-feu et de gicleurs, en sorte que les pompiers sont d’une présence minimaliste. Ils sont plutôt affectés à l’éducation plutôt qu’à l’extinction. Chaque jour, je rajoute des bâtiments utiles à cette ville qui abonde en parc, fontaines et espaces de repos.

 

7190-514[Jog/Ind/Ura/Los/Aar/Xao/Op/Sco/Cyb/ Syl/Xan/Her/Topo- Géographie] post. 19-04-16 19:20:32

FROGPRINCE

Ce sont deux ruisseaux parallèles donc je n’ai pas encore eu accès à la nappe d’eau qui recueille l’un et l’autre.

 

7190-514[Jog/Ind/Ura/Los/Aar/Xao/Op/Sco/Cyb/ Syl/Xan/Her/Topo- Géographie] post. 19-04-16 19:20:32

URANIUM

On voudrait tous faire le tour du monde mais pour la majorité ce n’est pas possible. La géographie imaginaire, ça nous permet d’aller loin, je veux dire au sens figuré, dans la vie.

 

7190-514[Jog/Ind/Ura/Los/Aar/Xao/Op/Sco/Cyb/ Syl/Xan/Her/Topo- Géographie] post. 19-04-16 19:20:32

XLRED22

Je ne m’étonne pas que les paysages imaginaires soient toujours plus beaux les uns que les autres, même dans le cas de Ludo: son terreau fertile au quatrième soubassement est un lieu magique en accord avec ses rêves de tranquillité. Moi je voudrais bien déroger de cette tendance. Imaginez le pire dépotoir en pays d’Asie où les odeurs suffiraient à donner la mort. Ce lieu sordide serait le mien pour que je puisse le travailler et l’améliorer. Sinon je reviens toujours des pays chauds où je vais en vacances avec le sentiment qu’on nous a montrés seulement le pittoresque, et le charme touristique. J’ai un faible pour les bidonvilles, pas pour me rincer l’œil des gens plus pauvres que moi, mais pour percevoir le bonheur d’une vie qui ne connaît pas autre chose que la misère (ou ce que nous, nous définissons comme la misère). Ce que je pourrais y apporter ne pourrait pas être pire.

 

7190-514[Jog/Ind/Ura/Los/Aar/Xao/Op/Sco/Cyb/ Syl/Xan/Her/Topo- Géographie] post. 19-04-16 19:20:32

HALLOFPRAYER

Cela ressemble alors aux eaux que nous connaissons sur cette planète. Les océans reçoivent les fleuves parallèles de toutes les nations, d’idéologie pareilles ou contraires. Quand on y navigue, on ne sait pas dans quelle quantité de bien ou de mal on se retrouverait en cas de naufrage.

 

Topic closed Tues Apr 16 19

 

 

Ᾱsana

Bulle

Connexion

Relaxation

Tantra